7,6 millions de lecteurs : la stimulation transcrânienne par impulsions (TPS) à la une du journal BILD et sur BILD Online !

TPS in German BILD newspaper

« Nouvel espoir pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : un patient a retrouvé la mémoire » : le 22 avril 2022, la stimulation transcrânienne par impulsions (TPS®) avec le système NEUROLITH® a fait la une du journal BILD, le quotidien le plus diffusé en Allemagne (7,62 millions de lecteurs, majoritairement des personnes âgées).

L’article détaillé sur la TPS®, à lire en page 8 du numéro, a également été publié sur BILD Online, le site d’information le plus visité d’Allemagne (environ 25 millions d’utilisateurs uniques par mois, dont 600 000 abonnés payants). Ce succès considérable offre une formidable vitrine à la TPS® dans toutes les régions germanophones !

« C’est un petit miracle »
L’article du journal BILD relate l’histoire du chef d’entreprise Manfred Sköries (80 ans), qui a été atteint de la maladie d’Alzheimer il y a 10 ans. Conséquence de cette affection : son état s’aggravait sans cesse, il oubliait de plus en plus d’amis et d’événements de son passé. Son épouse Elena a finalement dû le placer dans une maison de soins. En 2022, la famille entend par hasard parler de la TPS® et décide de tenter cette nouvelle thérapie. Suite à ce traitement, l’état physique et mental général de M. Sköries s’est nettement amélioré. Sa femme Elena commente : « Il va vraiment beaucoup mieux. C’est un petit miracle. Mon mari était à la maison pour Pâques. Il a longtemps été en fauteuil roulant, mais il peut maintenant de nouveau marcher seul. Dans les locaux de l’entreprise aussi, beaucoup de choses lui sont soudain revenues en mémoire. » De plus, il reconnaît à nouveau certains amis et collègues. En outre, il reconnaît à nouveau des amis et des collègues.

La deuxième partie de l’article explique en détail la méthode TPS® et cite des médecins qui ont déjà traité de nombreux patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Le Dr. Peter Schleicher, immunologiste à Munich, résume ainsi les succès obtenus jusqu’à présent grâce à la TPS® : « Nous ne pouvons pas guérir la maladie d’Alzheimer, mais nous sommes parvenus à régénérer des cellules cérébrales endommagées chez de nombreux patients. » Et le professeur Musa Citak, qui a traité Manfred Sköries, de revendiquer : « Il est temps que les assurances maladie participent aux frais, car une maison de soins coûte plus cher que le traitement. »

Lien vers l’article du journal BILD

 

1
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
samedi 26 novembre 2022