Image not available

DUOLITH® SD1 T-TOP
« F-SW ultra »

Particulièrement conçu pour les nouvelles exigences de l'urologie.

Ondes de choc pour la thérapie des douleurs urologiques et pour le traitement de la dysfonction érectile.

Le DUOLITH® SD1 « ultra » est conçu pour assurer un traitement efficace de la dysfonction érectile d’origine organique 1,2,3 (DE), de la maladie de La Peyronie 4,5 (IPP, Induratio Penis Plastica) et du syndrome de douleurs pelviennes chroniques 6,7 (CPPS, Chronic Pelvic Pain Syndrome). Des études scientifiques ont confirmé l’efficacité des ondes de choc focalisées pour le traitement de ces indications.

L’efficacité de ce système d’ondes de choc moderne est déterminée par la plage d’énergie dynamique, performante et réglable suivant les besoins individuels du patient et par la profondeur thérapeutique du foyer pouvant être sélectionnée. Les zones profondes peuvent être traitées sans difficulté grâce à la large zone focale qui facilite l’accessibilité et la précision dans le traitement des tissus cibles. Ces caractéristiques techniques permettent une thérapie plus simple qu’avec les autres appareils de thérapie extracorporelle par ondes de choc : avec la profondeur du foyer, les ondes de choc ne doivent être appliquées que sur un côté du pénis.

Avantages

  • Traitements sans médication/intervention chirurgicale
  • Séances de traitement courtes
  • Sans effets secondaires
  • Anesthésie inutile

Anatomically shaped stand-off device for ergonomic shock wave treatment on the penis.

Dispositif de couplage de forme anatomique pour la thérapie par ondes de choc ergonomique du pénis.

DE – Dysfonction érectile

La dysfonction érectile (DE) désigne un trouble sexuel qui apparaît le plus souvent à mesure que l’âge avance. Les hommes concernés ne parviennent à avoir ou à maintenir une érection suffisante pendant une durée prolongée malgré l’excitation sexuelle. Dans la plupart des cas, elle s’explique par des causes physiques, notamment les problèmes vasculaires. Dans le cadre de la thérapie de la dysfonction érectile, des ondes de choc sont appliquées à une intensité moindre sur différentes zones de traitement du pénis et la région périnéale.

IPP – Induratio Penis Plastica

Par Induratio Penis Plastica (IPP), ou maladie de La Peyronie ou « déviation acquise du pénis », on entend une maladie généralement évolutive du pénis. La maladie de La Peyronie se remarque souvent par l’identification de durcissements, les plaques. Ensuite, elle provoque des douleurs et une déviation du pénis en érection. Ce trouble entrave voire empêche les rapports sexuels. En cas d’IPP, les points douloureux sur le pénis sont traités par ondes de choc extracorporelles.

CPPS – Syndrome de douleurs pelviennes chroniques

Le syndrome de douleurs pelviennes chroniques (en angl. « chronic pelvic pain syndrome », CPPS) se caractérise par des douleurs ressenties dans la région du bassin. Il présente également d’autres symptômes, comme des troubles de la miction sans infection avérée des voies urinaires. Pour une partie des patients, il entraîne également des troubles de la fonction sexuelle. Pour le CPPS, l’utilisation des ondes de choc s’effectue dans la région périnéale, la musculature du plancher pelvien et la prostate sont traitées.

Thérapie de revascularisation du pénis

ED

ED Erectile dysfunction

Amélioration significative de la

  • fonction sexuelle

IPP

IPP Induratio penis plastica

Amélioration significative des

  • douleurs

Stabilisation en cas de progression de la

  • courbure du pénis
  • formation de plaque

Thérapie des douleurs urologiques

CPPS

CPPS Chronic pelvic pain syndrome

Amélioration significative des

  • douleurs
  • troubles de la miction
  • fonctions érectiles

1 Yee, C.-H.; Chan, E. S.; Hou, S. S.-M. & Ng, C.-F., Extracorporeal shockwave therapy in the treatment of erectile dysfunction: A prospective, randomized, double-blinded, placebo controlled study, International Journal of Urology, Wiley Online Library, 2014.

2 Chung, E. & Cartmill, R., Evaluation of clinical efficacy, safety and patient satisfaction rate after low-intensity extracorporeal shockwave therapy for the treatment of male erectile dysfunction: an Australian first open-label single-arm prospective clinical trial, BJU international, Wiley Online Library, 2015, 115, 46-49.

3 Olsen, A. B.; Persiani, M.; Boie, S.; Hanna, M. & Lund, L., Can low-intensity extracorporeal shockwave therapy improve erectile dysfunction? A prospective, randomized, double-blind, placebo-controlled study, Scandinavian journal of urology, Informa Healthcare Stockholm, 2014, 1-5.

4 Michel, M. S.; Ptaschnyk, T.; Musial, A.; Braun, P.; Lenz, S. T.; Alken, P. & Köhrmann, K. U., Objective and subjective changes in patients with Peyronie‘s disease after management with shockwave therapy, Journal of endourology, Mary Ann Liebert, Inc., 2003, 17, 41-44.

5 Palmieri, A.; Imbimbo, C.; Longo, N.; Fusco, F.; Verze, P.; Mangiapia, F.; Creta, M. & Mirone, V.,
A first prospective, randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial evaluating extracorporeal shock wave therapy for the treatment of Peyronie‘s disease. European Urology, Elsevier, 2009, 56(2), 363-370

6 Vahdatpour, B.; Alizadeh, F.; Moayednia, A.; Emadi, M.; Khorami, M. H. & Haghdani, S., Efficacy of Extracorporeal Shock Wave Therapy for the Treatment of Chronic Pelvic Pain Syndrome: A Randomized, Controlled Trial, ISRN urology, Hindawi Publishing Corporation, 2013, 2013, 1-6.

7 Zimmermann, R.; Cumpanas, A.; Miclea, F. & Janetschek, Gü., Extracorporeal shock wave therapy for the treatment of chronic pelvic pain syndrome in males: a randomised, double-blind, placebo-controlled study, European urology, Elsevier, 2009, 56, 418-424.

STORZ MEDICAL AG
Lohstampfestrasse 8
8274 Tägerwilen
Switzerland
Tel.: +41 (0)71 677 45 45
Fax: +41 (0)71 677 45 05

www.storzmedical.com
Données personnelles
Adresse
Coordonnées
Message